Quatre siècles d’histoire au féminin : les annonciades célestes à Joinville


Infos

Titre
Quatre siècles d’histoire au féminin : les annonciades célestes à Joinville
Editeur
Editions du Couvent des Annonciades Célestes de Joinville
Auteurs
ISBN
9 782958 583705
Pages
120
Prix
15 €
En savoir +

À

l’occasion des 400 ans de la fondation des annonciades célestes de Joinville (2021-2022), l’Association du Couvent des Annonciades célestes de Joinville a tenu une exposition sur l’histoire des deux communautés religieuses de l’ordre qui se sont succédé dans la petite cité. La première, établie dans le faubourg d’Écurey (à l’angle du quai des mailles et de l’actuelle rue Aristide Briand), fonctionne de 1621 à 1792, date de sa suppression. La seconde, transférée de Saint-Denis près de Paris, s’implante dans l’ancien prieuré des bénédictines (actuelle avenue Irma Masson) de 1842 à 1969. À sa fermeture, la plupart des religieuses joinvilloises rejoignent le monastère de Langres, dernier établissement qui ferme à son tour en 1984. Aujourd’hui, l’ordre des annonciades célestes est complètement éteint, depuis la disparition de la dernière sœur joinvilloise, sœur Marie Bernadette Stenger († 2017), et de la dernière sœur langroise, Marie Eliane Pillon († 2019).

 

Ce volume, richement illustré, rassemble les textes inédits des panneaux de l’exposition complétés par un catalogue des œuvres prêtées par le diocèse de Langres, les propriétaires du couvent joinvillois et quelques particuliers. Rédigé par Marie-Élisabeth Henneau et Julie Piront, chercheuses à l’Université de Liège et spécialistes de cet ordre, il vous invite à découvrir la vie quotidienne, spirituelle et matérielle des annonciades célestes à Joinville durant près de quatre siècles.

 

Table des matières (PDF)
Page Facebook

Partager cette sortie de presse